Pour un air de rengaine

Sur le tableau du passé
Des jumeaux s’entêtent à siffler
Un vieil air de rengaine
À la mode d’antan.

Les notes forment des gribouillis
Sautillant mesquinement
Aux frontières floutées
Des vases communicants.

Un jumeau s’interrompt
L’autre le regarde sévèrement
Mais pourquoi arrêter de siffler
Un vieil air de rengaine à la mode d’antan ?

Le tableau du passé se transforme
En une nouvelle forme de connaissance.

Laisser un commentaire