Écrire enfin…

Prendre son clavier, taper quelques lettres, quelques phrases, imaginer une aventure ; se documenter, parcourir le temps et l’espace, s’installer dans une époque, se mettre à la place de ; explorer, deviner, émettre une hypothèse, retracer des chemins, ouvrir des champs et rêver encore…

Les paragraphes s’unissent pour accoucher d’un texte, opuscule lu et relu, exprimé à voix haute jusqu’à buter, corriger, modifier, couper, coller, aligner.

Puis le sourire point, voilà, c’est ma nouvelle… nouvelle !

La vue

Œil

La vue
Évite bien des bévues
Comme d’être pris au dépourvu
Ou de finir en garde à vue

Quand je passe ses avantages en revue
Rien ne bouleverse mon point de vue
Ni l’impression de déjà vu
Même pas un air de m’as-tu-vu

Si tu n’as rien de prévu
Et que d’une bonne heure tu es pourvu
Je te prêterais ma longue vue
T’auras des astres une entrevue